Introduction

 

Quelques années séparent mon premier essai, plutôt concluant au aujourd'hui. Décidée à refaire un paludarium dédié aux orchidées, dans le jargon local appelé orchidarium, je me suis mise en quête du matériel.

 

Vous pourrez suivre mes démarches, bons plans et évolution.

 

1/ Contenant et emplacement

La première phase est de bien choisir le contenant et le futur emplacement. La première fois, je l'avais placé loin de mes fenêtres avec un éclairage artificiel. Avec le recul, je me rend compte qu'il manquait un spectre important, le rouge lointain qui est le déclencheur des floraisons.

Je décide donc de le mettre derrière ma fenêtre, placé plein sud mais suffisamment en dessous  pour n'avoir qu'une partie de lumière et donc éviter les grosses chaleurs. 

Concernant le contenant, j'avais utilisé un petit terrarium la première fois de chez EXO TERRA (45x45x45), j'en étais satisfaite.

Aujourd'hui je décide de voir les choses en plus grands avec un terrarium de la Ferme Tropicale ( https://www.lafermetropicale.com/ ) en 90x45x90.

L'installation se fera sur un meuble adapté, un Exo Terra acheté d'occasion dont les dimensions sont parfaitement adaptées au terrarium.

 

Voici donc le fameux terrarium tout juste installé avec son meuble

 

2/ Aménagement du décor et matériels

  

La plupart des terrariums sont vendus avec un fond que vous pourrez utiliser. Pour celui que j'ai acheté, j'ai décidé de m'orienter vers des plaques de liège/caoutchouc de façon a éviter une dégradation trop importante et la possibilité de bien faire tenir de grosses pièces dessus.

Les plaques sont découpées et collées au pistolet à colle. Du silicone est possible aussi.

Le sol est pour le moment, composé de dalles de plastique en rayon jardin/bricolage.

Pour l'éclairage, étant très proche d'une fenêtre, j'ai juste un éclaire d'appoint pour le matin et le soir en LEDs aquarium. Le rouge lointain sera donné par la lumière du jour.

Un ventilateur pour brasser l'air sera très important afin d'éviter tout problème de moisissure. J'ai mis temporairement, un ventilateur 220v mais va être changé contre des petits pour terrarium en 12V. Etant en milieu humide, c'est préférable.

Celui-ci est actif 30 mn, toutes les 2h.

 

3/Installation des plantes et mise en route

  

Les plantes seront placées en système épiphyte et et en pot pour optimiser l'espace. Piquées dans le liège avec des épingles et collées aux vitres avec des ventouses.

Pour le moment, l'arrosage se fait manuellement au vaporisateur. 

Mise à jour 15/08/21

 

Bilan positif avec quelques changements.
De nouvelles pointes racinaires font leur apparition avec de nouvelles feuilles. Bientôt des floraisons.
Arrosage : j'ai du opter pour le moonson rs400 avec des buses supplémentaires car tout séchait en 48h surtout avec l'arrivée des grosses chaleurs. Je pense effectuer un nettoyage mensuel pour éviter l'encrassement avec l'engrais et additifs.
Décoration : j'ai trouver des racines d'aquarium sur leboncoin à très bon prix ce qui m'a permis de monter pas mal de plantes dessus.
Ventilation : j'ai opté pour des Reptifan dont le voltage est moindre comparé à celui que j'avais avant et une meilleure répartition du brassage. 3 au total
Brico : les plaques arrière ont reçu du silicone car elles tombaient au vu du poids.
A bientôt pour la prochaine mise à jour !
236430935_2966281340356351_4536151976277443447_n.jpg